Compréhension et prédiction des propriétés à froid des biocarburants par approche chimiométrique appliquée aux données de chromatographie en phase gazeuse
Physique et Analyse


Type de contrat
Stage
Début
Entre février et mars 2021
Durée
de 5 à 6 mois
Région
Auvergne et Rhône-Alpes
Indemn / Rém
À définir

ref 306749

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Compréhension et prédiction des propriétés à froid des biocarburants par approche chimiométrique appliquée aux données de chromatographie en phase gazeuse

Contexte du projet

Transformer des charges renouvelables en biocarburant est un défi lancé dans le cadre de la réduction des émissions en GES suite aux nombreux accords signés autour de la thématique du réchauffement climatique. L’objectif est d’incorporer au moins 10% d’énergie renouvelable dans le domaine du transport.

Le procédé Vegan d’hydrotraitement et d’hydroisomérisation d’huiles végétales est capable de produire des biocarburants pour le transport terrestre (gazole) et aérien (kérosène) à partir de charges diversifiées.

Description du projet

Pour les procédés visant à produire du gazole et/ou du kérosène, les propriétés à froid sont déterminantes pour évaluer la qualité des carburants produits. L’objectif de ce stage est de prédire et mieux comprendre des phénomènes physico-chimiques qui déterminent la bonne tenue au froid des carburants à partir des données d’analyse moléculaire obtenues par chromatographie en phase gazeuse. Cela permettrait donc d’aider à l’optimisation du procédé Vegan et ainsi produire un biocarburant plus performant.

Le stagiaire se verra donc confier plusieurs missions :

  • Etude bibliographique sur la modélisation des propriétés à froid des carburants
  • Mise en place des prétraitements nécessaires aux données chromatographiques
  • Analyse multivariée des données disponibles
  • Modélisation par régression PLS des propriétés à froid
  • Rédaction d’un rapport détaillé

Le candidat sera intégré dans l'équipe du pôle 1 – Propriétés d’Usage et Chimiométrie au sein de la Direction de Physique et Analyse.

Profil recherché

Élève master ou école d’ingénieur en chimie analytique, génie chimique ou génie des procédés

  • Le stagiaire devra pouvoir comprendre la physico-chimique sous-jacente de façon à bien conduire son travail de recherche.
  • La maîtrise de l’analyse de données multivariées et notions de traitement du signal en chimie analytique sera très appréciée.

Informations complémentaires

Durée souhaitée : 5-6 mois
Période souhaitée : à partir de Février/Mars 2021
Lieu : IFP Energies nouvelles, 69360 SOLAIZE
Transport : Voiture conseillée
Rémunération : Stage rémunéré

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation).