Mise au point d'une nouvelle méthode analytique : Détermination de la taille des cristaux par Diffraction des Rayons X (DRX)
Physique et Analyse


Type de contrat
Stage
Début
Entre avril et juin 2022
Durée
3 mois
Région
Auvergne et Rhône-Alpes
Indemn / Rém
Oui

ref Stage

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de quatre priorités stratégiques : Mobilité Durable, Energies Nouvelles, Climat / Environnement / Economie circulaire et Hydrocarbures Responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.

Mise au point d’une nouvelle méthode analytique :  Détermination de la taille des cristaux par Diffraction des Rayons X (DRX)

Les catalyseurs hétérogènes sont très couramment utilisés dans l’industrie, pour accélérer ou sélectiver les réactions chimiques. Ils sont constitués de différentes phases cristallines, telles que les alumines, les silices, les zéolithes, les oxydes de métaux, etc… La taille des cristaux pouvant impacter fortement les performances de ces catalyseurs, il est important de disposer d’une méthode de mesure fiable et précise. Une des méthodes couramment utilisée pour évaluer la taille des cristaux est la Diffraction des Rayons X (DRX).

Ce projet de stage vise donc à optimiser la méthode de mesure par DRX des cristaux de différentes phases cristallines.

Le stage se déroulera dans le Département Caractérisation des Matériaux et comportera deux parties distinctes.

Dans un premier temps l’étudiant(e) devra acquérir des diffractomètres expérimentaux sur des échantillons modèles, comparer les résultats obtenus selon différents modèles d’interprétation et sélectionner le modèle le plus pertinent.

Dans un second temps, la précision de la méthode sera évaluée. Pour ce faire, une étude complète de la reproductibilité expérimentale sera effectuée sur un solide modèle. Enfin, l’étudiant devra contribuer à la rédaction d’une méthode analytique décrivant l’ensemble du processus, depuis la mise en œuvre expérimentale jusqu’à l’exploitation des résultats.

Profil recherché :

Étudiant en formation de niveau DUT/BTS chimie, physique expérimentale ou matériaux avec un goût prononcé pour le travail expérimental. 

Formation souhaitée : DUT/BTS chimie, mesures physiques

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) au responsable de stage.