Recyclage des plastiques : Purification des monomères issus de la dépolymérisation du polyéthylène téréphtalate (PET)
Catalyse, Biocatalyse et Séparation


Type de contrat
Stage
Début
Entre février et juillet 2021
Durée
de 2 à 4 mois
Région
Auvergne et Rhône-Alpes
Indemn / Rém
Oui

ref R061-21-5

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur majeur de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action, articulée autour de trois priorités stratégiques : mobilité durable, énergies nouvelles et hydrocarbures responsables.

Dans le cadre de la mission d’intérêt général confiée par les pouvoirs publics, IFPEN concentre ses efforts sur :

  • l’apport de solutions aux défis sociétaux de l’énergie et du climat, en favorisant la transition vers une mobilité durable et l’émergence d’un mix énergétique plus diversifié ;
  • la création de richesse et d’emplois, en soutenant l’activité économique française et européenne et la compétitivité des filières industrielles associées.

Partie intégrante d’IFPEN, l’école d’ingénieurs IFP School prépare les générations futures à relever ces défis.


La Direction "Catalyse et Séparation" vise à développer des catalyseurs et agents de séparation pour des procédés de raffinage, de pétrochimie, pour le captage du CO2 et la conversion de la biomasse en carburant.
Les compétences scientifiques associées sont la chimie, la synthèse organique, la synthèse minérale, la catalyse homogène, la catalyse hétérogène et les techniques de séparation.

Recyclage des plastiques : Purification des monomères issus de la dépolymérisation du polyéthylène téréphtalate (PET)

Contexte

La production de matières plastiques ou polymères, en forte croissance depuis plusieurs décennies, représentait en 2017 350 millions de tonnes à l’échelle mondiale. En Europe, la consommation de plastiques représente environ 100 kg/an par habitant. Le recyclage des plastiques est devenu un enjeu majeur, afin de réduire les impacts écologiques et environnementaux liés à leur production et à leur consommation. Il s’agit notamment de trouver des solutions visant à augmenter le taux de collecte des plastiques, leur tri, et le développement de procédés de recyclage spécifiques selon les matières plastiques.

Dans le cadre du stage nous nous intéresserons au cas particulier du PET (polyéthylène téréphtalate). Le PET, qui constitue ~7% des matières plastiques produites, est utilisé principalement pour les emballages des produits agro-alimentaires et cosmétiques. Le PET transparent non coloré, tel que celui communément utilisé pour les bouteilles d’eau, est actuellement facilement recyclable.

Un problème se pose pour les PET colorés et opaques, comportant des additifs qui empêchent leur recyclage en boucle fermée (colorants organiques, pigments minéraux). Ces additifs altèrent l’aspect final du PET recyclé (couleur) ainsi que certaines des propriétés du polymère (propriétés mécaniques, …).

Le développement de procédés de recyclage des PET colorés et opaques est un enjeu majeur pour la réduction des déchets, augmenter et diversifier les ressources pour la production de PET recyclé, et ainsi réduire le recours aux produits pétroliers pour la production de ce polymère.

Description

Le stage sera réalisé dans le Département Séparation de l’IFPEN, équipé d’une diversité d’outils permettant d’étudier la séparation et la purification de composés chimiques d’intérêt (par adsorption sur phase solides, extraction par solvant, cristallisation, etc.).

Les objectifs du stage porteront sur la réalisation d’une étude expérimentale sur la purification de monomères du PET (essais expérimentaux de cristallisation). L’étudiant sera également en charge des demandes d’analyse en lien avec son expérimentation (analyses élémentaires, chromatographie liquide, chromatographie d’exclusion stérique, etc.).

Profil recherché

Etudiant IUT 2ème année